J’ai lu « Le tour d’écrou » de Henry James

image5

 

Résumé

« Existe-t-il plus grand plaisir que d’écouter des récits macabres, la veille de Noël, dans une vieille maison isolée ? Qu’il est diabolique le frisson qui glace alors les sangs… Qu’il est divin le cri des femmes épouvantées… Ce ne sont pourtant que des histoires… Tandis que celle-ci… Elle a été vécue… Par des enfants encore, deux petits orphelins, si admirablement gracieux, si serviables et si doux… Et leur gouvernante, une jeune fille des plus honnêtes. Ce qu’ils ont vu, ce qu’ils ont enduré et les circonstances extraordinaires des événements qui les ont… Mais non ! c’est trop horrible… Ça dépasse tout… en pure terreur ! Car le pire, c’est de savoir que, justement, on ne saura jamais tout… »

 

Mon avis

 

Il y avait déjà quelque temps que cette histoire traînait dans ma PAL (comme beaucoup vous me direz xD) et le challenge « petit mois, petites lectures » était la parfaite occasion pour l’en sortir.

Ma curiosité m’a amené à découvrir ce classique lorsque j’ai appris que la deuxième saison de « The Hauting of the Hill House » était inspirée de celui-ci. Ce que j’ai beaucoup aimé c’est l’atmosphère du récit, elle est étrange et oppressante, renforcée par le côté « angélique » et « parfait » de ces tendres enfants… Même s’il ne se passe pas forcément grand chose, que le rythme est lent cela convient parfaitement à l’ambiance et cela ne m’a pas dérangé. Le style n’est pas toujours simple, les phrases m’ont paru parfois interminables. Alors même si je l’ai apprécié, cela m’a quelques fois perdu. D’autant plus qu’on avance dans l’histoire avec beaucoup de non-dit et que cela peut donner l’impression de passer à côté de quelque chose.
On finit cette lecture sans avoir obtenus vraiment de réponses et si cela peut avoir un côté frustrant, j’en suis surtout ressortie troublée.

A savoir : lors de ma lecture, l’ambiance du récit m’a fait tout de suite replonger dans le film « Les autres » et je n’étais pas loin puisque j’ai appris que « Les autres » s’en est inspiré (adaptation TRÈS libre cependant ). J’ai d’ailleurs aussi appris qu’un film est sorti en janvier avec Finn Wolfhard !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s