Challenge : 11 mois, 11 livres – Février

IMG_6818

Challenge 11 mois, 11 livres – FEVRIER

Lecture attribuée : En mâle de toi de Sarina Bowen et Elle Kennedy

Résumé

 » Jamie n’a jamais compris pourquoi Wes, son meilleur pote, a cessé de donner signe de vie l’année de leurs dix-sept ans, après cette soirée à deux un peu limite, certes, mais trop arrosée pour être prise au sérieux… Cinq ans plus tard, leurs chemins se croisent de nouveau à l’occasion d’une compétition de hockey. Jamie reproche à Wes son long silence. Wes explique alors qu’il est gay. Un aveu qui risque bien de faire vaciller leur lutte sur la glace et, surtout, leurs existences… Entre hommes aussi, la limite entre amitié et attirance extrême peut être troublante. »

 

Mon avis

Je commence donc mon challenge cette année sous les conseils de ma super Bichette, Isabelle. Et je dois dire que ça commence plutôt bien !

L’énorme plus de cette histoire est indéniablement les personnages Wes et Jamie. Ils sont touchants comme je les aime, l’alchimie entre les deux est parfaite.

Wes amoureux de son meilleur ami depuis des années, qui préfère le fuir plutôt que de lui avouer.

Jamie cet homme au cœur en or et sans préjugé qui ne comprend pas pourquoi du jour au lendemain il a perdu son double à cause d’un pari idiot…

Mais si Wes fuit c’est que ce pari catalyse toutes ses peurs et peut-être bien aussi un certain espoir.

Quant Wes a fait du chemin concernant sa sexualité et qu’il assume être gay, Jamie lui, va être amené à véritablement se questionner sur la sienne quand il va de nouveau croiser la route de son Wes.

Wes… Wes… Wes… cet homme amoureux capable de tout pour Jamie. Il m’a parfois bouleversé en une seule phrase, parce que derrière, tellement de choses s’exprimaient.

Jamie !! Personnage à l’esprit ouvert et au cœur en or qui va se laisser guider par ce qu’il ressent. Comment ne pas aussi tomber en amour pour lui ? 

Il flotte comme une évidence entre eux, mais dans leur tête…

Les questionnements de chacun, les non dits, la peur de se perdre de nouveau, vont rendre les choses parfois difficiles. 

Le moins :

La traduction !! Pour le coup j’ai vraiment eu l’impression parfois de passer à côté de l’histoire de ses deux chouchous. Impression confortée en en parlant avec mon amie, qui avait lu les deux versions. Pour la citer : « La Trad fait mal au livre ».

J’aime énormément Elle Kennedy et Sarina Bowen et ici le style ne me semblait pas fluide du tout, je l’ai trouvé parfois lourd. Certains passages qui devaient être drôles ont fait un flop avec moi, comme certains de leurs souvenirs qui ne m’ont pas plus touchés que ça. C’était assez bizarre comme sensation, mais heureusement j’ai réussi à faire abstraction de celle-ci, sur une bonne partie de ma lecture et cela ne m’a pas empêché de m’attacher à eux.

Le moins qui est en fait un plus !!

Cette histoire n’arrange pas ma PÀL , car il y a un tome 2, un tome compagnon et une nouvelle aussi… lol !! Mais je vais prendre un réel plaisir à les retrouver!

 

Citations

 

« Même si la Terre s’arrête de tourner avant le petit déjeuner, au moins il y aura eu cette nuit. »

 

« Il m’a tellement manqué que j’ai l’impression d’avoir un gouffre à la place du coeur partout où je vais. »

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s